mercredi, avril 24, 2024
Actualités

Microsoft n’offrirait même plus la possibilité de refuser Windows 10

Le géant Microsoft aurait trouvé une méthode pour imposer aux utilisateurs la mise a jour Windows 10, d’après une capture d’écran publiée sur un site Britanique. Cette méthode est encore une fois controversé.

 

En début de semaine, la publication d’un article dénonçant la technique utilisée par Microsoft pour que les gens installent la mise à jour Windows 10 fut publié. En effet, ce système n’interrompait pas la mise à jour lors de la fermeture de la fenêtre mais au contraire il l’a déclenché. Dorénavant, il n’est même plus possible de fermer cette fenêtre et donc de refuser la mise à jour vers Windows 10.

 

Sur le site Britannique The Register, un lecteur a réalisée une capture d’écran de la fenêtre Windows 7 qui impose la programmation d’une mise à jour vers Windows 10. Cette page propose en effet un réglage de la date et de l’heure de la mise à jour. En dessous de ce choix, on peut apercevoir deux boutons, l’un d’eux sert à validé la saisie de la date et de l’heure, l’autre permet simplement de faire la mise à jour immédiatement.

 

schedule

Que faire pour esquiver cette mise à niveau vers Windows 10 ?

 

Pour refuser la mise à jour, nous pouvons toujours mettre une date de programmation la plus éloignée possible, il faut également noter que si la mise à jour est effectuée involontairement, il est possible de retourner vers l’ancien Windows ( 7 ou 8 ) simplement en refusant d’accepter les conditions d’utilisation de Windows 10, Microsoft demande effectivement lors de l’installation si vous souhaitez accepter le contrat.

 

Pour finir, on peut rappeler que le passage vers Windows 10 reste gratuit jusqu’au 29 juillet 2016. Après ça il faudra payer une licence, et il ne faut pas oublier également que la mise a jour n’est faisable gratuitement que sur l’ordinateur qui a déjà subit la mise à niveau, un changement de carte mère ou de processeur imposerai l’achat d’une licence Windows 10.

Sources :

http://www.numerama.com/

http://www.theregister.co.uk/