mercredi, avril 24, 2024
Actualités

Une nouvelle méthode d’escroquerie, la fausse livraison de colis.

Depuis le premier confinement de mars 2020, les achats sur internet ont explosés ! Magasins fermés, prix attractifs, la facilité de commande et les délais de livraisons.. Un vrai bonheur pour les amateurs de shoppings.

Attention aux fraudes !

Les pirates informatiques eux aussi saisissent l’opportunité, mais pas de la même façon…

Mail ou SMS douteux de sociétés de livraisons vous demandant une certaine somme pour vous faire parvenir un colis bloqué par la douane ? Ne cliquez pas ! ceci est une arnaque.

Comment fonctionne la fraude ?

Pour effectuer ce paiement, vous êtes invité à cliquer sur un lien contenu dans le message qui la redirige vers un site Internet frauduleux. Il est par la suite systématiquement demandé de renseigner ses coordonnées de carte bancaire afin de régler les prétendus frais de livraison.
En remplissant ce formulaire, vous transmettez vos informations personnelles et bancaires aux escrocs qui pourront en faire un usage frauduleux.

Exemples de messages d’escroquerie à la livraison de colis reçus par courriel ou par SMS :

Ce mode opératoire particulièrement rodé est tourné de telle manière qu’il peut berner aussi bien une personne qui attend la réception d’un colis qu’une autre personne qui en a expédié un.

Pourquoi les pirates veulent t-ils mes informations ?

Vos informations bancaires sont très précieuses et prisées des pirates grâce a cela ils peuvent notamment faire des achats sur internet avec votre carte, revendre vos informations à des personnes ou sociétés malveillantes

Certaines de vos informations sont probablement en libre circulation sur internet !

Peut-être que vous les avez déjà renseignés sur différents sites Internet ou les utiliser régulièrement pour vous identifier et communiquer. Ces sites ont parfois revendu ou échangé leurs fichiers d’adresses de messagerie avec différents partenaires, dont certains peu scrupuleux, dans des objectifs marketing. Ces fichiers d’adresses sont parfois également dérobés ou récupérés par des cybercriminels pour être utilisés dans des campagnes frauduleuses, pour des attaques par hameçonnage, à l’instar de l’arnaque à la livraison de colis.

Comment repérer et éviter une tentative d’escroquerie ?

N’ouvrez pas les courriels où leurs pièces jointes, également dans le cas de SMS, ne cliquez jamais sur les liens.

Avant de cliquer sur un lien douteux, positionnez le curseur de votre souris sur ce lien (sans cliquer). Sur votre téléphone mobile, faites un appui long sur le lien contenu dans le message (e-mail). Cela affichera l’adresse vers laquelle il pointe réellement afin d’en vérifier la vraisemblance.

Vérifiez l’adresse du site qui s’affiche dans votre navigateur. Si cela ne correspond pas exactement au site concerné, il s’agit certainement d’un site frauduleux. Il suffit parfois d’un seul caractère changeant pour vous tromper.

Le signalement de la fraude.

Des plateformes spécialisées en ligne sont destinées aux signalements de toutes fraudes et escroqueries.

La plateforme de signalements PHAROS du ministère de l’Intérieur: Internet-signalement.gouv.fr.

Signalez tout message (mail) ou site douteux à Signal Spam. S’il s’agit d’un SMS, signalez-le sur la plateforme 33700 ou par SMS au 33 700. Ces services feront bloquer l’émetteur du message.

Signalez l’adresse du site d’hameçonnage à Phishing Initiative qui bloquera l’adresse de ce site et demandera sa suppression.

Signalez également les messages et sites douteux aux sociétés de livraison dont l’identité est usurpée. Ces entreprises disposent généralement d’adresses de contact par messagerie dédiées pour recevoir des informations sur les fraudes les concernant et agir afin de faire supprimer les sites frauduleux. Par exemple :
La Poste / Colissimo : phishing@laposte.fr
Chronopost / DPD : abuse@chronopost.fr
UPS : fraud@ups.com

Enfin, sachez que les entreprises de livraison de colis ne vous demanderont jamais de régler des frais pour retirer un colis… Les frais de livraison se paient toujours à la commande et sont clairement indiqués sur votre facture.

sources:

https://www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-nos-contenus/actualites/escroqueries-livraison-colis